Prochaine réunion mensuelle GEG-GenHiLib le 11 septembre 2017

Jeu 29 Déc 2011, 08:11 par BernardF

Prochaine réunion mensuelle le 11 septembre 2017 …

Commentaires: 0

L'Aquitaine en sabots

Lun 31 Oct 2011, 17:55 par BernardF

[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=48&u=16812117]


Commentaires: 0

La Sécheresse en France en 1724

Dim 28 Aoû 2011, 15:13 par BernardF

Commentaires: 1


Forum Passion-Histoire.Net

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

08122009

Message 

Forum Passion-Histoire.Net






Apparu au début de l’année 2002, Passion-Histoire.net se veut un point de rencontre pour tous ceux que rapproche un commun intérêt pour l’histoire et plus généralement pour le savoir sous toutes ses formes, avec une volonté affirmée d'ouverture aux histoires et aux civilisations non occidentales. Du simple curieux à l’historien professionnel, de l’étudiant à l’amateur éclairé, de l’élève au professeur, l’objectif est que chacun puisse trouver sa place et son compte au sein de cette communauté virtuelle.

A son niveau et avec ses moyens, modestes, Passion-Histoire.net entend donc œuvrer au nécessaire rapprochement entre le monde de la recherche - dont les résultats demeurent encore trop souvent confidentiels, de l’enseignement, et le grand public amateur d’histoire qui peine parfois à s’y retrouver dans la jungle des publications, des informations et des interprétations colportées par des médias de plus en plus divers et nombreux mais dont la fiabilité est en retour de plus en plus souvent sujette à caution.

Pour répondre à cet ambitieux défi, le choix a été fait d’opter pour une plateforme de discussion (« forum ») ouverte à tous, sous réserve d’une inscription qui facilite la gestion
et le contrôle des échanges sans pour autant interdire à ceux qui le souhaitent la préservation de leur anonymat. Parce que nous sommes convaincus que l’essence même de l’histoire et plus encore son intérêt résident dans son caractère contradictoire, il nous a semblé que ce mode de fonctionnement était le meilleur qui soit. En cela, nous nous
éloignons du modèle proposé par un projet comme Wikipedia qui, outre le problème de la fiabilité des informations qui y sont proposées, présente selon nous l’inconvénient d’avoir adopté une forme -l’encyclopédie- peu adaptée au champ de l’histoire. En effet, la forme
de l’article encyclopédique tend à réifier et à ériger en absolus les savoirs historiques, donnant l’impression qu’il existerait une vérité évidente et intangible de l’histoire qu’il ne s’agirait plus dès lors que de compiler en braves Bouvard et Pécuchet des temps modernes. Les «guerres d’édition » dont Wikipedia est le terrain témoignent de l’incompatibilité entre une telle forme de diffusion et la matière historique, nécessairement controversée et plurivoque. A l’inverse de cette démarche donc, nous pensons que l’histoire est d’abord une
construction, et c’est pourquoi nous avons souhaité mettre en place un espace d’échanges, de discussions et débats, plutôt qu’un simple lieu de divulgation vertical du savoir, aussi brillant et assermenté soit-il.

Ce choix de l’élaboration des savoirs par l’échange plutôt que de leur divulgation magistrale ne doit cependant pas être mal compris. Loin de nous l’idée que tout se vaudrait et que la vérité du premier anonyme venu aurait autant de valeur que la thèse reconnue de tel universitaire de référence. Bien conscient des dérives auxquelles peut donner lieu la
formidable liberté d’expression permise par l’internet, Passion-Histoire.net a depuis son origine opté pour une modération rigoureuse veillant au sérieux et à la bonne tenue des échanges. Mais cette modération n’a pas pour rôle de clore le débat par l’apport d’une
réponse définitive, mais au contraire de l’entretenir en permettant à chacun de faire partager ses idées et de poser les questions qu’il souhaite en étant assuré du sérieux et du respect de ses interlocuteurs. C’est pourquoi l’équipe de modération qui fait vivre le
forum au quotidien est à l’image du forum lui-même et de son ambition d’être un carrefour entre l’ensemble des acteurs du champ historique : on y trouve des chercheurs, des enseignants et des passionnés, et bien souvent les trois à la fois.

Il n’en demeure pas moins évident que la réussite d’un tel projet repose d’abord sur la qualité, l’intérêt et la constance de tous ceux qui prennent part aux échanges et que c’est d’abord à eux que reviennent les mérites qu’on voudra bien accorder à cette entreprise.

"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).

-------------------------------------------------------------------------------------------
Pour accéder au forum, cliquez ICI
avatar
BernardF
Administrateur
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum